Preview

Actus
Expositions

Biennale de Venise : la guerre en Ukraine bouscule l’inauguration du pavillon du Kazakhstan

Alors que le Kazakhstan devait exposer pour la première fois à la Biennale de Venise, les installations prévues ne seront pas visibles dans leur intégralité avant le 17 mai, en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Alors que le Kazakhstan devait exposer pour la première fois à la Biennale de Venise, les installations prévues ne seront pas visibles dans leur intégralité avant le 17 mai, en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Le pavillon devait présenter le projet LAI-PI-CHU-PLEE-LAPA Centre for the New Genius du collectif ORTA, composé des artistes Alexandra Morozova, Rustem Begenov, Darya Jumelya, Alexandr Bakanov et Sabina Kuangaliyeva. À cause du conflit, des éléments nécessaires à la construction de l’œuvre n’ont pas pu être acheminés à temps. Les artistes du collectif ont fabriqué un décor temporaire avec ce dont ils disposaient, qui servira pour des performances. Le pavillon est dédié à la mémoire et à l’héritage de Sergey Kalmykov, peintre russe d’avant-garde, décédé dans un hôpital psychiatrique en 1967, et qui n’a guère été reconnu de son vivant.

Le Pavillon du Kazakhstan dans son état actuel, accueillant des performances du Collectif Orta. Courtesy Collectif Orta