Preview

Actus
Marché de l'art

L'artiste américain Michael Ray Charles rejoint la galerie Templon

Encensé par Spike Lee ou David Bowie, le peintre retiré depuis deux décennies dévoilera des œuvres inédites au printemps prochain à Paris.

Œuvres de Michael Ray Charles sur le stand de la galerie Templon à Art Basel Miami Beach. Courtesy galerie Templon

La galerie Templon organisera en mars 2022 la première exposition de Michael Ray Charles en vingt ans. Son espace parisien dévoilera l’une des séries inédites de cet artiste afro-américain parmi les plus radicaux de sa génération. En avant-première, deux peintures, titrées Forever Free, sont actuellement présentées sur le stand de la galerie à Art Basel Miami Beach. Né en 1967 en Louisiane, Michael Ray Charles a fait une entrée fracassante sur la scène artistique des années 1990. À l’égal de Kara Walker ou Kerry James Marshall, il s’est imposé comme un des pionniers de la représentation des Afro-américains dans l’histoire et la culture populaire américaines, n’hésitant pas à aborder la question de la discrimination dans une œuvre multiforme profondément engagée. Retiré de la sphère publique depuis 2004, il travaille entre les États-Unis et la Belgique. Avec cette nouvelle exposition, son retour s’annonce comme un événement dans le contexte post-Black Lives Matter.