Preview

Actus
Perspectives

L’Unesco sous pression pour délocaliser le comité sur le patrimoine mondial prévu en Russie

L’Unesco fait face à de nombreuses demandes de changement de localisation de la 45e session du Comité du patrimoine mondial prévue à Kazan (Fédération de Russie) du 19 au 30 juin 2022, en raison de l’invasion de l’Ukraine.

L’Unesco fait face à de nombreuses demandes de changement de localisation de la 45e session du Comité du patrimoine mondial prévue à Kazan (Fédération de Russie) du 19 au 30 juin 2022, en raison de l’invasion de l’Ukraine. Le groupe de défense du patrimoine Europa Nostra et la Secrétaire d’État britannique au Numérique, à la Culture, aux Médias et aux Sports, Nadine Dorries, affirment que la Russie ne devrait pas être autorisée à accueillir cette réunion au cours de laquelle la liste des sites du patrimoine mondial sera approuvée. Le Mémorial d’Auschwitz, qui est chargé de la préservation du site du camp de concentration nazi en Pologne, a tweeté le 5 mars que « planifier une discussion sur le patrimoine mondial en Russie ressemble à se moquer des victimes ukrainiennes innocentes ». L’agence des Nations Unies indique qu’il n’est actuellement pas prévu de déplacer cette session. Une telle décision nécessiterait soit un vote exceptionnel, organisé à la demande des deux tiers des 21 membres du comité, soit une réunion spécifique des États membres du bureau du comité élu, cette année sous la présidence de la Fédération de Russie.

Le Kremlin de Kazan, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Photo : Wikimedia Commons