Preview

Actus
Expositions

La jungle mystérieuse de Pierre Seinturier

La galerie parisienne Georges- Philippe et Nathalie Vallois a misé pour les Online Viewing Rooms de la FIAC sur des artistes contemporains, dont Pierre Seinturier.

Pierre Seinturier, He Was a Good Friend of Mine, 2021, huile sur toile. Courtesy l’artiste et la galerie GP & N Vallois. © Aurélien Mole

Format numérique oblige, hormis un Jacques Villeglé des années 1980, la galerie parisienne Georges-Philippe et Nathalie Vallois a misé sur des artistes contemporains, en particulier des jeunes – de Lucie Picandet à Alain Bublex. Les prix sont plutôt raisonnables, inférieurs à 100 000 euros, avec un choix d’images qui passent bien sur écran, « pour éviter que les gens les trouvent différentes en les voyant en vrai », explique Marianne Le Métayer, directrice de la galerie. Telle cette scène de forêt au bûcheron un brin étrange peinte par Pierre Seinturier, adepte des atmosphères ambiguës ; un artiste auquel la galerie consacre une exposition en ses murs à partir du 5 mars. Prévoir autour de 12 000 euros.