Preview

Actus
Elles font l'abstraction

Marcia Hafif

Marcia Hafif (1929-2018) séjourne à partir de 1961 pendant une dizaine d’années à Rome, où elle fréquente la scène artistique de l’époque et dont fait partie Carla Accardi.

Marcia Hafif, 84., juin 1965, acrylique sur toile, MAMCO, Genève, don de l’artiste. Photo : Annik Wetter. © Marcia Hafif Studio

Marcia Hafif (1929-2018) séjourne à partir de 1961 pendant une dizaine d’années à Rome, où elle fréquente la scène artistique de l’époque et dont fait partie Carla Accardi. Elle réalise alors un ensemble de plus de deux cents peintures aux compositions minimales et à la ligne hard edge. Inspirées de motifs observés dans les rues, elles relèvent par leurs couleurs vives et leurs formes arrondies d’une esthétique pop que Marcia Hafif revendique en qualifiant ce travail de « pop minimal ». Artiste et théoricienne, Hafif publie en 1978 l’essai « Beginning Again » dans Artforum, consacré à l’avenir de l’abstraction picturale. Ses œuvres singulières ne seront redécouvertes que dans les années 1990.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 757