Preview

Actus
Marché de l'art

Menart Fair, nouvelle foire dédiée à l’art du « Mena » à Paris

Laure d’Hauteville, la fondatrice de la Beirut Art Fair à Beyrouth (Liban), lance un nouveau salon, à Paris cette fois : Menart Fair.

Laure d'Hauteville (à droite) et Joanna Chevalier. Courtesy Menart Fair

Après avoir créé et dirigé la Beirut Art Fair au Liban pendant dix ans, Laure d’Hauteville lance, en association avec Paul de Rosen, un nouveau salon, cette fois à Paris : Menart Fair. Son nom renvoie explicitement à son propos : défendre les artistes du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (Middle East & North Africa, ou MENA). Une vingtaine de galeries seront réunies durant quatre jours, du 27 au 30 mai, dans les salons de la maison de ventes Cornette de Saint Cyr, avenue Hoche, dans le 8e arrondissement. Le commissariat de cette foire qui montrera des artistes du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, d’Égypte, de Syrie, du Liban, de Palestine, d’Israël, de Jordanie, d’Irak, d’Iran, d’Arabie saoudite, du Qatar, des Émirats arabes unis et du Yémen a été confié à Joanna Chevalier, précédemment directrice artistique de la Beirut Art Fair. Le format de la nouvelle foire, adapté à cette période de fortes contraintes sanitaires, rappelle celui mis en place avec succès par 1-54 Paris en janvier chez Christie’s.