Preview

Actus
Marché de l'art

Résultat en demi-teinte pour Michel-Ange chez Christie’s

Déception hier chez Christie’s à Paris : un seul enchérisseur s’est intéressé au dessin de nu de Michel-Ange de format A4 – inspiré par Masaccio – mis en vente avenue Matignon.

Déception hier chez Christie’s à Paris : un seul enchérisseur s’est intéressé au dessin de nu de Michel-Ange de format A4 – inspiré par Masaccio – mis en vente avenue Matignon. Avec les frais, il a tout de même récolté 23,2 millions d’euros, ce qui en fait un record pour un dessin de Michel-Ange. C’est loin toutefois des 30 millions d’euros hors frais espérés, une estimation qui s’appuyait sur la comparaison avec un dessin de Raphaël vendu 29,7 millions de livres en 2012 chez Sotheby’s. Christie’s n’a pas communiqué d’informations sur l’acheteur au téléphone. S’agit-il d’un musée américain – mais ceux-ci, avec les chutes des recettes consécutives à la pandémie, y réfléchissent à deux fois –, d’un Européen, ou encore d’un Asiatique ? En 2011, chez Christie’s, c’est une enchère venue d’Asie qui avait remporté un dessin moins important de Michel-Ange, pour quelque 5 millions de dollars. Six dessins connus de l’artiste sont encore en mains privées, dont un dans une fondation belge et un autre dans une collection ducale en Angleterre.

Michel-Ange, Un jeune homme nu entouré de deux autres figures, plume et encre brune. Courtesy Christie’s