Preview

Actus
Marché de l'art

Sotheby’s annonce la plus grande vente consacrée au Surréalisme en France

La vente « Surrealism and its Legacy », organisée par Sotheby's à Paris, le 16 mars, devrait combler les amateurs du courant surréaliste après l’adjudication record, le 2 mars, à Londres, de L’Empire des Lumières de René Magritte.

La vente « Surrealism and its Legacy », organisée par la maison de ventes Sotheby's à Paris, le 16 mars, devrait combler les amateurs du courant surréaliste après l’adjudication record, le 2 mars, à Londres, de L’Empire des Lumières de René Magritte, devenu le peintre le plus cher jamais vendu en Europe. 25 lots seront proposés lors de cette vacation, pour un total estimé autour de 30 millions d’euros. Deux chefs-d’œuvre de Francis Picabia feront leur première apparition aux enchères : Pavonia (1929), de la série des Transparences, estimé entre 6 et 8 millions d’euros, et Nu de Dos (1940-1942), estimé entre 3 et 4 millions d’euros. Deux tableaux de Magritte des années 1920 passeront également sous le marteau : Le Paysage fantôme (1928), estimé de 700 000 à 1 million d’euros – l’un de ses premiers tableaux-mots – et Le Palais de la Courtisane (1929), provenant de l’ancienne collection du poète surréaliste Joë Bousquet (estimation de 2 à 3 millions d’euros). Dans la catégorie « L’héritage du Surréalisme », la vente proposera, entre autres, un Concetto Spaziale (1965) de Lucio Fontana (estimation de 1 à 1,5 million d’euros) et une toile « cloutée » de Gunther Uecker de 1961 (estimée entre 500 000 et 700 000 euros). Le 17 mars sera dispersée la collection André Mourgues.

Francis Picabia, Pavonia (1929) et Nu de dos (1940-1942). © Sotheby’s