Preview

Actus
Marché de l'art

Un potentiel Caravage retiré des enchères à Madrid

Une oeuvre mise en aux enchères à Madrid en a été retirée hier in extremis. Il pourrait s’agir d’un tableau inédit du Caravage... .

Le Caravage (attribué à), Le couronnement d’épines. Courtesy Ansorena

Une toile jusqu’ici considérée comme l’œuvre d’un peintre issu de l’école de José de Ribera, estimée à 1 500 euros, a été retirée in extremis hier d’une vente aux enchères à Madrid. Il pourrait en effet s’agir d’un tableau inédit du Caravage. Le gouvernement espagnol a déclaré l’œuvre « non exportable », bloquant de fait sa sortie du territoire. Selon la spécialiste Maria Cristina Terzaghi, professeure associée d’histoire de l’art moderne à l’université Roma Tre, l’attribution au maître de la Renaissance italienne ne fait aucun doute. « C’est lui », a-t-elle déclaré au journal La Repubblica. Selon elle, « cette œuvre présente un lien profond avec les peintures réalisées » par l’artiste « au début de son séjour napolitain ». Un nouveau rapport du musée du Prado a établi « des preuves documentées suffisantes » pour laisser accroire que Le couronnement d’épines est bien du maestro du clair-obscur. Si l’attribution était confirmée, l’œuvre pourrait valoir près de 100 millions d’euros.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 690