Preview

Actus
Patrimoine

Une toile de Willem Drost rejoint le Rijksmuseum

Prêtée par la Broere Charitable Foundation, une toile de Willem Drost, un élève de Rembrandt, est désormais exposée au Rijksmuseum à Amsterdam. Il s’agit d’une « Charité romaine », aussi intitulée "Cimon et Pero", réalisée vers 1655.

Willem Drost (1633-1659), Cimon et Pero, vers 1655-1657, huile sur toile, 156 x 117,5 cm, prêt de la Broere Charitable Foundation. Photo : D.R.

Prêtée par la Broere Charitable Foundation, une toile de Willem Drost, un élève de Rembrandt, est désormais exposée au Rijksmuseum à Amsterdam. Il s’agit d’une « Charité romaine », aussi intitulée Cimon et Pero, réalisée vers 1655. C’est la plus grande toile connue de l’artiste, dont l’institution hollandaise n’avait encore jamais montré d’œuvres. Formé à Amsterdam par Rembrandt avant de partir pour l’Italie, Willem Drost a peint cette scène tirée de l’histoire antique vers l’âge de 22 ans, à Venise, peu de temps avant sa mort prématurée. « Dans Cimon et Pero, on peut voir comment Willem Drost mélange la manière néerlandaise de peindre avec des influences italiennes », souligne le Rijksmuseum. Il s’agit du dixième prêt à long terme de la Broere Charitable Foundation, qui a déjà laissé au musée des œuvres de Gerard van Honthorst, Willem van de Velde le Jeune, Joachim Wtewael ou Jacob Jordaens.