Preview

Actus
Elles font l'abstraction

Varvara Stepanova

Née dans une famille de fonctionnaires, Varvara Stepanova (1894-1958) s’établit à Moscou en 1914 où elle étudie et commence à exposer.

Varvara Stepanova. Photo : Alexandre Rodchenko, ADAGP, Paris, 2021. Courtesy A. Rodchenko & V. Stepanova Archive

Née dans une famille de fonctionnaires, Varvara Stepanova (1894-1958) s’établit à Moscou en 1914 où elle étudie et commence à exposer. Elle s’installe en 1916 avec Alexandre Rodtchenko. À la fois peintre, décoratrice de théâtre, créatrice de mode, elle s’implique activement dans les structures artistiques issues de la révolution bolchévique. En 1922, elle contribue aux arts de la scène avec les costumes de La Mort de Tarelkine, une pièce d’Alexandre Soukhovo-Kobyline sur le mode de vie au milieu du XIXe siècle, mise en scène par Meyerhold dans le style du théâtre de foire. Les costumes sont conçus selon un principe combinatoire d’éléments géométriques. Certains sont rectangulaires ou trapézoïdaux, d’autres rayés.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 755