Preview

Critique
Marché de l'art

Une majolique en forme de dauphin chez Raccanello Leprince

Les galeristes Camille Leprince et Justin Raccanello se sont donné pour mission de rendre la céramique de la Renaissance attrayante pour le public d’aujourd’hui.

Majolique italienne, manufacture de Cantagalli, aiguière en forme de dauphin (fin du XIXe siècle), Raccanello Leprince, Londres, 3 000 livres (3 300 euros) D.R.

La London Art Week ne propose pas que des peintures et des œuvres sur papier. Des pièces en trois dimensions sont également présentées, comme cette aiguière en forme de dauphin proposée par Raccanello Leprince. Les galeristes Camille Leprince et Justin Raccanello se sont donné pour mission de rendre la céramique de la Renaissance attrayante pour le public d’aujourd’hui. La majolique est une faïence émaillée italienne, fabriquée à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance et originaire d’Espagne. L’objet présenté, quant à lui, a été réalisé au XIXe siècle et est en faïence au plomb. Cette aiguière en forme de dauphin a été réalisée d’après un modèle d’Urbino exposé au musée national du Bargello à Florence.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 523